Recherches appliquées

Former, Innover, Entreprendre pour nourrir les Hommes et préserver la Terre

''

Préparer l'avenir par un investissement collectif dans la formation, la recherche appliquée proche du terrain et dans l'entrepreneuriat.

''

Thierry ORIOL Président de l'ARIA

Recherches appliquées

"Définir de nouveaux systèmes agricoles et alimentaires capables de produire en quantités suffisantes des aliments sains, tout en préservant les ressources naturelles et en permettant au monde agricole de vivre décemment des fruits de son travail."

Terra Isara participe au financement et à la réalisation de projets et actions concrètes en matière de production, de transformation et d’élaboration de produits agricoles et alimentaires sains et de haute qualité, de protection de l’environnement, de pérennité des territoires ruraux et de développement durable.

2 nouveaux projets de recherches appliquées en 2017

Innover pour la cacaoculture de demain  

   

   

Cacao Forest a pour objectif de créer des modèles d’agriculture innovants qui conserveront la diversité et la qualité de la production de cacao et amélioreront les conditions de vie des producteurs, tout en protégeant l’environnement.

ISARA-Lyon et Terra Isara se sont engagés dans ce projet de recherches appliquées aux côtés de ses partenaires : Weiss, Valrhona, TFT (the Forest Trust), Bjorg, Bonneterre et Compagnie, CIRAD (Agricultural Research for Development), Révillon et Relais des Desserts afin de relever le défi du cacao durable grâce à la pratique de l’agroforesterie.

Les différents partenaires du projet espèrent créer des modèles d’agriculture innovants qui augmenteront la qualité du cacao, la productivité des cacaoyers et la qualité de vie des planteurs, tout en protégeant l’environnement.

cocoa-man-colombia-peasant-50707

Afin de réellement changer les habitudes dans le domaine de la cacaoculture et d’avoir un impact positif sur la vie des planteurs et sur l’environnement, les acteurs du projet travaillent avec tous les maillons de la chaîne de valeur, des planteurs aux chercheurs, jusqu’aux ONG, en passant par les entreprises et les clients.

Depuis avril 2016, les travaux ont débuté en République Dominicaine où des études sont menées. Ces travaux s’inscrivent dans la durée pour permettre des tests grandeur nature au sein des exploitations agricoles.

Une 1re étude a été menée par l’une de nos élèves-ingénieurs : Giulia Mattalia sur la thématique

« Characterisation and Resilience assessment of cocoa agroforestery in Dominican Republic ». Elle a publié un article sur le site www.cacaoforest.org suite à une étude terrain sur l’agroforesterie dans la production du cacao et son utilisation dans le monde. Lire son article

A partir de 2018, les recherches appliquées s’étendront progressivement au Pérou, à Madagascar, en Equateur et en Côte d’Ivoire.